typique


typique

typique [ tipik ] adj. et n. f.
• 1495 « qui réalise un type » (de l'Ancien Testament); lat. ecclés. typicus, gr. tupikos « symbolique, exemplaire »
I Adj.
1Relig. Qui constitue un type (I, 2o), un symbole. allégorique, symbolique. Didact. Qui constitue un modèle idéal.
2(déb. XIXe) Cour. Qui constitue un type (II, A, 1o, 2o), un exemple caractéristique. caractéristique, distinctif, 2. original, remarquable. Caractère, cas, exemple typique. « la typique maison normande qui fait tomber l'estivant dans les pâmes » (Queneau). Typique de... : caractéristique de... « Le dévouement social s'exprimant dans la réalisation matérielle est typique du protestantisme américain » (Siegfried).
3(fièvre typique 1765) Sc. Qui caractérise un type (II, A, 2o) et lui seul; qui présente suffisamment les caractères d'un type pour servir d'exemple, de repère (dans une classification). Caractères typiques et atypiques, en biologie. spécifique. Sociol. Ressemblances, différences typiques. « discordances typiques [qui touchent] à la structure même de la société » (Lévi-Strauss).
II N. f. Philos. Typique du jugement (Kant) :procédé par lequel on détermine si une action particulière est ou non conforme au concept du bien moral (idées ou types du bien et du mal).
♢ ⇒ typologie (I).
⊗ CONTR. Atypique.

typique adjectif (bas latin typicus, du grec tupikos) Qui caractérise exactement quelque chose : Un cas typique d'obsession. Qui constitue un exemple caractéristique : C'est un cas typique. Qui est fortement original : Balzac a créé plusieurs personnages typiques. Se dit d'un caractère propre à un seul groupe animal ou végétal et d'un individu ou d'un groupe qui présente nettement ce caractère. Se dit d'une musique de caractère sud-américain. ● typique (synonymes) adjectif (bas latin typicus, du grec tupikos) Qui caractérise exactement quelque chose
Synonymes :
- caractérisé
- caractéristique
- spécifique

typique
adj.
d1./d Caractéristique. Réaction typique.
|| Qui peut servir d'exemple. Cas typique.
d2./d (Dans une classification scientifique.) Qui est essentiel à la caractérisation d'un type. Caractères typiques et atypiques.

⇒TYPIQUE, adj. et subst.
I. — Adjectif
A. — THÉOL. [Corresp. à type I B] Qui constitue un symbole, un type. Miracle, sens typique. (Dict. XIXe et XXe s.).
B. — 1. [Corresp. à type II B 1, 2] Qui présente les caractères les plus marquants d'un type. Tout le paragraphe a une valeur typique, rien de plus pascalien que de poser l'une après l'autre deux solutions en profondeur (DU BOS, Journal, 1922, p. 105). Deux voies s'ouvrent (...). Structure typique et structure personnelle: s'il n'est de science que du général, si l'individu est ineffable, la seule connaissance communicable qui puisse être formulée sur l'individu est d'ordre générique (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 38).
Personnage typique. Personnage qui synthétise l'ensemble des caractères d'un type humain (physique, psychologique, intellectuel, etc.). Il reconnaît (...) sur la hauteur (...) deux vieillards vénérables, personnages typiques formulés par les noms de Philémon et Baucis (NERVAL, Sec. Faust, Hélène, 1840, p. 270). Le peintre a bien vu ses personnages et les a montrés aussi typiques qu'on peut le souhaiter: le roiun pauvre être grelottant et fourbu [Charles VII] (HOURTICQ, Hist. art, Fr., 1914, p. 123).
Musique, orchestre typique. Musique, orchestre de caractère sud-américain. (Dict. XXe s.).
2. [Corresp. à type III A 1] Qui est propre à un type, qui constitue un exemple caractéristique d'un type. Caractère, cas, état, exemple, forme typique. La loge du portier: un fauteuil, typique du voltaire le plus confortable et du velours d'Utrecht le plus éraflé (GONCOURT, Journal, 1850, p. 36):
Quand c'est l'auteur qui parle, pourquoi parlez-vous comme vos personnages? (...) que je ne comprenne pas une locution employée par un voyou parisien, il n'y a pas de mal. Si vous trouvez cette locution typique, indispensable, je m'incline (...) mais quand l'écrivain emploie, par lui-même, un tas de mots qui ne sont dans aucun dictionnaire, alors j'ai le droit de me révolter contre lui.
FLAUB., Corresp., 1879, p. 224.
Typique de. Caractéristique de. [Manet, Degas] mettent en relief un détail typique de l'époque, du pays (...) ils cherchent sous le vêtement la psychologie (MAUCLAIR, Maîtres impressionn., 1923, p. 119). « (...) Je m'abandonne à vous. Faites de moi ce qui vous plaira ». Cela se termine par une phrase typique de grand affaibli: « Je voudrais vivre avec mon front appuyé sur vos genoux » (MONTHERL., Lépreuses, 1939, p. 1492).
C. — [Corresp. à type II B 3] Qui caractérise un type. Chez les invertébrés, les ailes sont un organe typique des insectes (GDEL).
— [En parlant d'un individu, d'un spécimen] ,,Qui possède la plupart des caractères propres au taxon auquel il appartient`` (Méd. Biol. t. 3 1972).
PATHOL. [En parlant de l'aspect d'une maladie] Qui concentre un nombre caractéristique de signes propres à une maladie rendant ainsi le diagnostic évident. Les formes typiques des maladies décrites dans les traités ne sont pas forcément les plus fréquemment rencontrées (Méd. Biol. t. 3 1972).
Tumeur typique. Tumeur dont la structure des tissus est proche de celle du tissu sur lequel elle se développe (d'apr. Méd. Flamm. 1975).
II. — Subst. fém., PHILOS. [Chez Kant] Typique du jugement pratique pur. ,,Procédé par lequel les actes concrets peuvent être subsumés sous les idées de bien et de mal`` (LAL. 1968).
Prononc. et Orth.: [tipik]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1495 le pasque tipicque « La Pâque symbolique, c'est-à-dire réalisant allégoriquement la Pâque de l'Ancien Testament » (J. DE VIGNAY, Mir. hist., IX, 29, éd. 1531 ds GDF. Compl.), une autre attest. au XVIe s. (BUDÉ ds HUG.); puis fin XVIIe s. sens typique et spirituel « sens allégorique, symbolique (des textes sacrés) » (ALLIX ds Trév. 1704); 2. a) 1765 méd. fièvre typique (Encyclop. t. 16); b) 1832 (BALZAC, Curé Tours, p. 204: cette figure typique du genre vieille fille). Empr. au lat. chrét. typicus « symbolique, allégorique », gr. « qui représente, allégorique »; les sens récents sont parallèles au développement sém. de type. Fréq. abs. littér.:277. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 34, b) 142; XXe s.: a) 353, b) 859.
DÉR. Typiquement, adv. De manière typique, spécifiquement. La marchande de poissons devait être fière de ses meubles, de ses cuivres impeccables, de ses bibelots. Fière de cet intérieur si typiquement petit bourgeois (SIMENON, Vac. Maigret, 1948, p. 71). []. 1res attest. a) fin XVIIe s. « d'une manière symbolique » (ABBADIE ds GUÉRIN 1892), attest. isolée, b) 1916 « de façon typique, spécifiquement » (HÉMON, M. Chapdelaine, p. 11); de typique, suff. -ment2. — Fréq. abs. littér.: 29.
BBG. — QUEM. DDL t. 3, 12 (s.v. typiser).

typique [tipik] adj. et n.
ÉTYM. 1495, relig., « qui réalise un type » (de l'Ancien Testament); lat. ecclés. typicus, grec tupikos « symbolique, exemplaire », de tupos. → Type.
———
I Adj.
A
1 Relig. Qui constitue un type, un symbole. Allégorique, symbolique.Didact. (Voltaire; → Type, cit. 3). Qui constitue un modèle idéal (type au sens II, 1 et 2).
2 (Déb. XIXe). Cour. Qui possède d'une manière apparente les principaux caractères d'un type (I., 3.). || Voltaire, personnage principal (cit. 2) et en quelque sorte typique du XVIIIe siècle, qui incarne le type humain, psychologique de l'homme du XVIIIe siècle. || Personnage typique, de convention.
1 (…) des figures qui, certes, eussent été typiques pour un peintre.
Balzac, Une ténébreuse affaire, Pl., t. VII, p. 458.
3 Propre à un type; qui constitue un type, un exemple caractéristique. Type (II., 4. et 6.). Caractéristique, distinctif, original, remarquable. || Caractère, cas, exemple (→ Inconséquence, cit. 10) typique.Ce qui a été produit en France de plus typique par notre génération (→ Barbare, cit. 19).Typique de… : caractéristique de… (→ Oscillation, cit. 3).
2 Le dévouement social s'exprimant dans la réalisation matérielle est typique du protestantisme américain.
André Siegfried, l'Âme des peuples, VII, IV.
4 (1765, Encyclopédie; fièvre typique « réglée », par oppos. à « erratique »). Sc. Qui caractérise un type (I., 4.) et lui seul; qui présente suffisamment les caractères d'un type pour servir d'exemple, de repère (dans une classification); qui peut être utilisé en typologie. || Exemplaire typique : individu servant à la description d'une classe. || Forme typique (d'une espèce). || Caractères typiques et atypiques, en biologie. Spécifique. || Différences typiques et différences individuelles en psychologie.Sociol. || Ressemblances, différences, « discordances typiques (qui touchent) à la structure même de la société » (Lévi-Strauss, Anthropologie structurale, p. 132).Œnol. || Un vin typique ( Typicité).
Méd. || Tumeur typique, qui rappelle la structure des tissus sur lesquels elle se développe.
B (Esp. tipico). || Musique typique : musique de caractère sud-américain (danse, variétés).N. m. || Orchestre de typique.
———
II N. f.
1 Philos. || Typique du jugement (Kant) : procédé par lequel on détermine si une action particulière est ou non conforme au concept du bien moral (idées ou types du bien et du mal).
2 Didact. Typologie (I., 2.).
CONTR. Atypique.
DÉR. Typicité, typiquement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • typique — (ti pi k ) adj. 1°   Terme d histoire naturelle. Caractères typiques, ceux qui ne conviennent qu à la majorité des corps compris dans un groupe, ou à ceux qui occupent le centre de ce groupe et lui servent en quelque sorte de type. Les crânes… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TYPIQUE — adj. des deux genres T. didactique. Symbolique, allégorique. Le sens typique …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • TYPIQUE — adj. des deux genres T. didactique Qui concerne un type, qui est caractéristique, original. C’est là un des traits typiques de cette race. En termes d’Histoire naturelle, il se dit des Caractères qui servent de type à un groupe. Caractères… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Ferme Typique Alsacienne — (Truchtersheim,Франция) Категория отеля: Адрес: 6 rue de l Eglise, 67370 T …   Каталог отелей

  • Antipsychotique Typique — Les antipsychotiques typiques (dits encore classiques , traditionnels , conventionnels , ou de première génération ) sont une sous classes des neuroleptiques utilisés dans le traitement psychopharmacologique des psychoses (comme la schizophrénie) …   Wikipédia en Français

  • Neuroleptique typique — Antipsychotique typique Les antipsychotiques typiques (dits encore classiques , traditionnels , conventionnels , ou de première génération ) sont une sous classes des neuroleptiques utilisés dans le traitement psychopharmacologique des psychoses… …   Wikipédia en Français

  • Moustérien typique — Le Moustérien typique est l un des faciès culturels et technologiques du Moustérien, la principale manifestation culturelle du Paléolithique moyen en Eurasie (environ 300 000 à 30 000 BP). Il est présent dans le Périgord et le Quercy[1]. Le… …   Wikipédia en Français

  • Antipsychotique typique — Les antipsychotiques typiques (dits encore classiques , traditionnels , conventionnels , ou de première génération ) sont une sous classes des neuroleptiques utilisés dans le traitement psychopharmacologique des psychoses (comme la schizophrénie) …   Wikipédia en Français

  • programme typique — tipinė programa statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. sample program vok. Programmbeispiel, n; Typenprogramm, n rus. типовая программа, f; эталонная программа, f pranc. programme typique, m …   Automatikos terminų žodynas

  • rat typique — uolinė žiurkė statusas T sritis zoologija | vardynas taksono rangas rūšis atitikmenys: lot. Petromus typicus angl. African rock rat; dassie rat; rock rat vok. Felsenmaus; Felsenratte rus. скальная крыса pranc. rat de rochers; rat typique ryšiai:… …   Žinduolių pavadinimų žodynas


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.